Publication du V° rapport ANCI sur les MIE en Italie

Le 5eme rapport ANCI, coordonné par Monia Giovannetti de la Fondation Cittalia et collaboratrice de l’OMM est maintenant disponible. Ce rapport propose- entre autres contenus- une analyse statistique exhaustive de la présence de mineurs isolés étrangers (nommés ‘minori stranieri non accompagnatti’) en Italie

 

Il est disponible pour téléchargement sur le lien suivant (en Italien):

V° Rapporto ANCI Cittalia 2013

V° Rapporto ANCI Cittalia 2013 (Guarda l’infografica)

Les données recueillies confirment l’état transalpin comme un des territoires européens qui accueillent un large nombre de mineurs isolés: 9.104 en 2012. Ces chiffres impliquent une augmentation d’environ le double (98,4%) par rapport au nombre d’accueils enregistré en 2010 (4.588).

Le rapport montre de même le nombre de mineurs qui abandonnent volontairement les structures d’accueil: des 9.104 mineurs identifiés qui ont reçu une première assistance (minori presi in carico) en 2012, seuls 6.551 sont placés dans une structure de premier accueil (prima accoglienza) et moins de la moitié, 4.181, terminent par accéder un deuxième niveau de prise en charge (2ª accoglienza).

En ce qui concerne les origines plus représentées, le groupe prédominant est originaire de Bangladesh (28,5%), suivi de l’Egypte (12,4%) et de l’Afghanistan (10,2%). Les garçons constituent 94,6% des cas et le groupe de 16-17 ans 83,5% .

Pour plus d’informations, visitez le site de la Fondation Cittalia au lien suivant:

http://www.cittalia.it/