Compte rendu des ateliers parallèles

Ateliers parallèles

Atelier en français: Professionnels au contact de mineurs non accompagnés : difficultés, réussites et paradoxes

Dans l’atelier conduit en français, coordonné par  Alexandre Le Clève, des professionnels provenant d’une multitude de disciplines ont confronté leurs pratiques et ont souligné la complémentarité de leurs approches à construire un réseau efficace autour des mineurs non accompagnés.

Premièrement, Claire Poulain (Juge, France)  a expliqué le rôle du juge de tutelles en France. Elle a été suivi par Sylvie Dutertre (Psychologue, France) qui a présenté un système original de suivi psychologique prenant en compte spécificité de cette population. Wassim El Golli (Doctorant, EHESS, France) a introduit la notion des relations de puissance entre des praticiens et des mineurs non accompagnés. Sophie Laurant (InfoMIE coordinatrice, France) a présenté la “plateforme InfoMIE”, un outil complet pour les professionnels, utilisé comme un réseau, agenda et source d’information.Enfin,, Bernard Séguier (Formateur, AIFRISS, France) a décrit l’outil de formation (“référentiel de compétences”), qui présente tous les aspects affrontant les professionnels travaillant avec les mineurs non accompagnés.

Atelier en anglais: Unaccompanied Children’s situation and treatment in various European contexts.

L’atelier conduit en anglais, coordonné par  Marie Diop, a présenté d’autres situations , des abus et des pratiques dans différents contextes européens.

Alice Farmer (Chercher sur les droits de l’enfant Human Rights Watch Suisse) a présenté les abus avérés en Grèce, Turquie, Ukraine, France, Malte, et Italie. Ensuite, Rebecca O’Donnell(Senior Policy Advisor, Save the Children Bureau européen) a donné un aperçu de l’approche européen et ses défauts. . Olga Byrne (Consultant, Vera Institute of Justice, États Unis) a mis l’accent sur l’Allemagne, où des enfants plus âgé de 16 ans subissent de la discrimination, ainsi que les Pays Bas où des non demandeurs d’asile subissent égalemant de la discrimination.  Kristina Gustafsson (Doctorant, Université de Halmstad, Suède) a discuté la législation suédoise et les système d’accueil des mineurs non accompagnés, ainsi que le manque es connaissances théoriques des professionnels.

Enfin, Viviana Valastro (Coordonnatrice du projet, Children on the Move, Save the Children Italie) s’est concentré sur des mineurs non accompagnés et séparés qui arrivent en Italie par la mer et les problèmes de protection existants.

  

Atelier en espagnol: Menores no acompañados sin proteccion en España

L’atelier en espagnol, coordonnée par  Lluis Peris et  Juan Manuel López Ulla,  a donné un aperçu de la situation des mineurs non accompagnés en Espagne par la présentation des différentes régions.

Elisabet Marco Arocas (Enseignante, Université de Valence, Espagne) a insisté sur les effets de l’environnement politique, social et économique actuel sur le traitement des mineurs non accompagnés habitant dans la région de Valence. Núria Empez Vidal (Doctorante, Université de Barcelone) a présenté des cas des enfants qui sont affrontés par des difficultés dans l’accès à la protection institutionnel ou qui restent invisible. Antonio Jiménez (Professeur, Université de Jaen, Espagne) a mis l’accent sur le programme de formation conçu par des éducateurs de rue afin de mieux comprendre et mieux soutenir l’intégration des mineurs non accompagnés. Loira Manzani & Mikel Mazkarian (SOS Arrazakeria Gipuzkoa, Espagne) a proposé un analyse de la situation social, économique et juridique des mineurs non accompagnés dans la région basque, et qui souffrent de cette crise économique ainsi que le renforcement du droit de l’immigration. Chabier Gimeno Monterde (Doctorant, Université de Saragosse, Espagne) a souligné la variété de profils dans la région d’Aragon et les problèmes qu’ils affrontent lorsqu’ils atteint l’âge de la majorité et devient des immigrants clandestins. Enfin, José David Gutiérrez Sánchez (Éducateur, Espagne) a détaillé le contexte dans la région de Madrid grâce à des entretiens avec des gens de voyage.

 

Observatoire sur la migration de mineurs