OMM

omm_logo v12

(see below for English version)

Présentation OMM

La migration vers l’espace européen de mineurs étrangers constitue un sujet porteur qui attire l’attention non seulement des universitaires mais aussi d’un grand nombre d’acteurs institutionnels et de professionnels de terrain ainsi que du grand public. Le laboratoire MIGRINTER- UMR 7301- devient aujourd’hui une référence académique au niveau européen dans l’étude de cette question, notamment suite à l’organisation de deux colloques internationaux (2007 et 2012), à la production d’un bon nombre de publications et à la coordination d’un projet européen ( PUCAFREU- Promouvoir l’accès aux droits fondamentaux des mineurs non accompagnés en Europe) exécuté dans 5 pays européens (France, Belgique, Espagne, Italie et Roumanie) entre février 2011 et avril 2013. Voir www.pucafreu.org

Le projet de création et lancement (à partir de janvier 2014) d’un Observatoire de la migration des mineurs (OMM) se situe dans une optique de continuité des travaux précités.

Trois axes de travail seront abordés:

(1) Réalisation d’actions de recherche, de valorisation et de diffusion des recherches existantes sur le thème de la migration des mineurs;

(2) Mise en œuvre d’actions de formation de professionnels travaillant avec cette population : juristes, psychologues, travailleurs sociaux, éducateurs, etc. ;

(3) Animation d’un réseau d’experts à l’échelle européenne.

Le volet recherche prévoit la réalisation ou la participation à des nouvelles actions de recherche, en principe au niveau européen, sur les aspects les plus pertinents ou méconnus de cette forme de migration.  Parallèlement, l’OMM se constituera en tant qu’espace de diffusion et de valorisation de la recherche existante sur la thématique.

En référence au volet formation, lors de différentes manifestations scientifiques ainsi qu’à l’occasion d’autres événements de vulgarisation auxquels le laboratoire MIGRINTER a participé durant les dernières années, nous avons pu constater qu’il existait une forte demande de formation de la part des acteurs de terrain (particulièrement des travailleurs sociaux et des éducateurs mais aussi de psychologues, sociologues et juristes) qui sont en contact habituel avec cette population. Ce besoin de formation porte tant sur les aspects juridiques spécifiques qui configurent le traitement des mineurs migrants à l’échelle internationale, européenne et nationale que sur d’autres aspects sociologiques, psychologiques et éducatifs (qui sont ces mineurs?, quel est leur parcours migratoire?, quels sont leurs besoins de protection et leurs nécessités spécifiques d’accompagnement éducatif ?, etc.).

Au mois d’octobre 2012, MIGRINTER a organisé l’acte de lancement de une Plateforme d’experts en matière de migration de mineurs– PEMM. L’objectif de cette Plateforme internationale et multidisciplinaire est de rassembler un groupe de personnes travaillant dans les sphères académique, institutionnelle ou associative avec deux objectifs de travail principaux : le partage d’information et l’organisation d’actions de sensibilisation et de plaidoyer.

———————– 

OMM presentation

Independent child migration into the European zone is a flourishing subject which not only attracts the attention of university research teams but also a large number of organisational bodies, the professionals working on the ground and equally the general public. The research laboratory MIGRINTER -UMR 7301 has become, today, an academic benchmark on this question at a European level, notably after two internationals conferences organised in 2007 and 2012, the production and publication of a certain number of research projects and the coordination of the European project PUCAFREU (Promoting unaccompanied Children’s Access to Fundamental Rights in the European Union) which was carried out in 5 European countries (France, Belgium, Spain, Italy and Romania) between February 2011 and April 2013 (see : www.pucafreu.org)

The Creation and the launch (from January 2014) of the Observatory on the Migration of Minors (OMM) places itself in a perspective of continuity of the above listed works.

3 main areas of work will be addressed :

(1) Realisation of own research projects (individual or collaborative) as well as promotion and diffusion of other existing research projects regarding child migration.

(2) The implementation of training schemes for the professionals working with migrant children : lawyers, psychologists, social workers and teachers.

(3) The construction and evolution of a network of experts at a European level

The research branch envisages the realisation or the participation in new actions or research projects principally at a European level regarding the most pertinent or the most disregarded aspects of this type of migration. At the same time, the OMM will constitute itself as a place to diffuse and develop the existing work on the topic.

With reference to training, during the different events at which the laboratory MIGRINTER participated during recent years, we have been able to observe that there was a large demand for training from people on the ground who are in constant contact with this population (particularly social workers and teachers but also psychologists, sociologists and lawyers). This need for training focuses as much on the specific legal aspects which regulate the treatment of migrant children at an International, European and a National level, as on the other psychological, sociological and educational aspects (Who are these minors ? What was their migratory path ? How did they arrive in a specific country?) What are their needs regarding their protection and their specific educational and support requirements?)

In October 2012, MIGRINTER organised the launch of a platform of experts specialised in the migration of minors (PEMM) The objective of this international, mutlidisciplinary platform is to assemble a group of people working in different academic, institutional or associative fields with two main goals : the sharing of information and the organisation of actions regarding the awareness and defense of the rights of migrant children.

 

Observatoire sur la migration de mineurs