Nouveau rapport UNICEF-OIM : Un voyage épouvantable

« Nous avons risqué notre vie pour venir ici », a déclaré Mohammad, âgé de 17 ans, qui a voyagé par la Libye pour demander l’asile en Italie. « Nous avons traversé la mer. Nous savions que ce n’est pas sûr, alors nous nous avons sacrifié. Nous le faisons ou nous mourrons.  »

Certaines des routes de migration les plus dangereuses au monde traversent la Méditerranée – une voie majeure vers l’Europe pour les migrants et les réfugiés d’Afrique, du Moyen-Orient et d’Asie. Près des trois quarts des enfants et des jeunes sont victimes d’abus, d’exploitation et de trafic sur ces routes migratoires.

C’est les résultats d’un rapport de l’UNICEF et de l’OIM dont le résumé en français est disponible sur le lien suivant: Harrowing_Journeys_Executive_Summary_Fr

Le rapport intégral en version anglaise est disponible sur le lien suivant: https://www.unicef.org/publications/index_100621.html